Edito de février 2012

A propos du Mensuel

Le lectorat du Mensuel ne cesse de s’élargir. Nous profitons de l’intérêt porté à cet organe pour limiter la diffusion papier et promouvoir l’audience électronique. Il convient tout simplement de communiquer l’adresse e-mail pour le recevoir à titre personnel.

Le Mensuel est devenu une vitrine de notre établissement, une fenêtre qui rend compte de ce qui est réalisé. Il est ouvert aux salariés, bénévoles, administrateurs et à tous les amis de la Sablonnière. Ses colonnes sont disponibles aux réflexions diverses qui peuvent faire avancer notre établissement. Nous voulons faire de notre institution un lieu d’accueil, de convivialité et d’humanisme.

Nous sommes sensibles aux bonnes idées possibles pour que la personne accueillie soit en sécurité, respectée comme chacun de nous. Nous ne voulons pas que son handicap soit instrumentalisé, utilisé pour des fins qui dépassent le cadre légal. Nous considérons que l’accueilli est au cœur du dispositif. Son statut d’adulte mérite d’être pris en compte. Il jouit de la libre-adhésion aux activités de socialisation. Il peut ou non prendre part à celles-ci. Il nous revient de lui en laisser le choix et de faire valoir nos astuces pédagogiques pour que sa participation soit effective. Son positionnement d’acteur implique qu’il pose une pierre à notre édifice commun.

Le Mensuel nous accompagne dans cette évolution institutionnelle. Il nous suit dans nos doutes et nos certitudes.  Il nous raccroche aux réalités administratives et juridiques. Il nous rappelle nos engagements à nous tous, notre mission pour éviter de nous perdre dans des débats stériles. Il reflète nos actions concrètes, nos projets, nos illusions, enfin tout ce qui découle d’une institution.

Le Mensuel lève le voile sur notre activité. Il laisse voir notre quotidien, notre organisation, nos forces et nos faiblesses.

A vous de le faire vivre, de le maintenir en le lisant, en en parlant autour de vous, en nous suggérant toutes les idées qui vous tiennent à cœur…

 

A bientôt !

Macaire PASSY